Defiscalisation gestion de patrimoine
Publié le 10 Juin 2016 à 10h00 - 650 vues

Investissement locatif : les 5 atouts du Malraux

S’investir dans l’immobilier locatif représente de plus en plus de complication avec les différents dispositifs qui régissent le marché. Le but étant toujours d’alléger la fiscalité et d’optimiser la plus-value, choisir le placement idéal constitue un vrai dilemme. Chaque système a ses propres avantages. Voici les 5 atouts de la loi Malraux.

Tout le monde peut s’y souscrire

Si le système Malraux n’était réservé qu’aux fortunés avant, désormais le ticket d’entrée est dans les moyens de tous. En effet, les gros appartements ne constituent plus les seuls biens spéculés. Aujourd’hui, il est possible de tomber sur un logement avec deux pièces qui vaut environ 150.000 euros. Un autre point intéressant est que la plupart coûte moins cher que les immobiliers neufs. Ainsi, trouver des locataires avec le système Malraux semble être plus aisé. Un souci reste à régler : l’offre ne suffit pas la demande.

La possibilité de choisir son investissement

En général, le programme Malraux s’applique aux logements localisés dans les secteurs protégés. Leurs caractères architecturaux et historiques les privilégient par rapport aux autres. Une raison pour laquelle ils ont été traqués seulement par les riches. S’il s’agit de logement ancien dont la rénovation est impérative, l’acquéreur ne prendra sa possession qu’une fois le bien est sans défaut.

Un abaissement d’impôt considérable

L’investissement dans le système Malraux vous met face à deux dépenses : l’acquisition du bien et le coût d’aménagement. Les immeubles plus onéreux ont plus de valeurs. En effet, le montant des travaux ainsi que la localisation géographique seront fonction de la réduction d’impôt. Les bâtiments se situant dans les zones préservées jouiront d’une réduction de 30%, et ceux dans les ZPPAUP profiteront d’un abaissement de 22%. Une dépense maximale de 100.000 euros par an sur les dépenses conditionne un tel profit.

La possibilité de louer le bien à toutes catégories

Le système Malraux exige une durée de 9 ans destinée à la location du bien après son acquisition. La liberté de louer le logement à vos enfants ou vos parents constitue un avantage. Aucun plafonnement n’est imposé. Toutefois, le mieux est que vous fixer le loyer selon un montant ne dépassant pas le plafond dans les autres locations. Vous choisissez vos locataires. Vous êtes le bailleur, vous pouvez élaborer à votre manière les contrats de bail comme dans l’immobilier pays basque.

Un immobilier neuf

Investir dans le Malraux vous procure un bien qui a les caractéristiques d’un immobilier neuf. Ceci étant donné que les travaux entrepris durant la rénovation concerne tous les éléments de l’habitation : chauffage, sanitaire, revêtement, accessoires de sécurité, …. L’impôt sur le revenu des loyers peut être supprimé en effectuant un emprunt. En effet, à la fin de la période de location, d’autres travaux d’aménagement seront peut être nécessaire. Vous pouvez toujours choisir de vendre le bien à la fin de la période selon votre préférence.

Les publications similaires de "Gestion de patrimoine"

  1. 2 Oct. 2017Le vin ou l’or rouge, un actif tangible à rendement élevé270 vues
  2. 27 Mars 2017Faire confiance à la finance digitale pour la gestion de votre patrimoine438 vues
  3. 10 Mars 2017Les résidences EHPAD : investir sous le régime Censi-Bouvard444 vues
  4. 27 Oct. 2016Girardin industriel : gare aux arnaques et aux redressements fiscaux551 vues
  5. 7 Juin 2016La SCPI : Boostez votre épargne en 2016845 vues